GAR458

Date: May 1962
Language: French
Repository: Petőfi Museum of Literature
Document type: Typed letter
Publisher: Tüskés Anna (31-07-2017)
Folio number: 1

Cher Monsieur,

J’ai bien reçu votre lettre du 26 avril dernier et je suis profondément navré que vos occupations vous empêchent d’envisager un voyage à Paris au début du mois prochain.

Au sujet des réserves que vous formulez à propos de l’Anthologie Hongrois, je peux comprendre votre point de vue, mais je crois qu’il n’existe aucune anthologie au monde qui ne puisse faire l’objet de critiques en raison de la présence ou de l’absence de certaines poètes qui y figurent ou qui n’y figurent pas. Telle quelle est cependant, l’anthologie que nous publions montre la Hongrie grâce à la collaboration de toute une pléiade de poètes français comme une grande puissance de la poésie à travers les siècles et c’est ce qui me semble lui donner toute sa valeur.

En ce qui concerne votre proposition d’organiser un colloque sur la traduction de la poésie sous des auspices officiels, elle me paraît fort intéressante. Toutefois notre maison d’édition ayant un caractère essentiellement privé, ce projet dépasse naturellement nos moyens d’action. Nous ne voulons organiser qu’une modeste Table Ronde dont les participants hongrois et français, quelles que puissent être leur fonction par ailleurs, émettraient leurs opinions en tant qu’écrivains à titre privé. L’invitation que vous nous avons envoyée était adressée dans cet esprit, non pas au Directeur Général des Editions Hongroises, mais au fin lettré que nous avons eu le plaisir de connaître à Paris. Ce n’est pas une délégation officielle que nous pensons recevoir, mais des écrivains de valeur qui chacun a oeuvré pour la diffusion de la poésie française en Hongrie.

Nous espérons donc qu’avec ces précisions aucune objection ne s’élèvera pour entraver la venue des poètes que leurs adaptateurs français désireraient connaître personnellement, et nous n’avons pas renoncé à l’espoir que Monsieur Bela Köpeczi pourra en homme privé se joindre à eux.