GAR114.A

Nouvelle Revue Française
Date: [?]
Language: French
Repository: Petőfi Museum of Literature
Document type: Letter written by hand
Publisher: Tüskés Anna (05-06-2017)
Folio number: 1

Oui, il faut commencer l’Adam où es-tu d’Ady par le deuil « brun » (au lieu du « noir » deuil). Je butais sur ce « sombre » et il y a peut-être d’autres endroits où j’ai mal deviné l’original mais je suis content d’avoir reconstitué des vivants qui ne soient pas des traîtres. M’attachant à ces poèmes je craignais de les avoir tiré à moi, vous me rassurez.

Je préfère un mandat à un chèque, si ce vous est aussi facile.

Si plus tard vous retrouvez des puces (comme le « noir deuil ») sur les épreuves nous les écraserons entre deux ou gles, n’est-ce pas ? Car vous voyez, vous des deux côtés du mur.

Jean Grosjean