GAR078

82/84 Bd. des Batignolles, Paris
Date: 03-07-1956
Language: French
Repository: Petőfi Museum of Literature
Document type: Typed letter
Publisher: Tüskés Anna (01-06-2017)
Folio number: 1

Cher Monsieur,

Je commence à avoir honte de vous avoir, par un coup de téléphone intempstif, amené à essayer de me joindre chaque jour au téléphone. En vain car je suis presque constamment hors de cette maison.

Mon coup de téléphone initial n’avait d’autre but que de vous dire bonjour et de vous demander s’il était vrai, comme je l’ai entendu dire, que mon livre « Le Temps des Morts » avait été traduit en Hongrie récemment.

Je pense que s’il en était ainsi j’aurais été au préalable averti. Il s’agit donc de la simple vérification d’une rumeur douteuse.

Je n’oublie pas, en dépit de mon silence, le projet de voyage en Hongrie. J’aimerais, vous le savez, le réaliser. Des ennuis professionnels et familiaux (comme la vie peut être difficile parfois !) m’interdisent de penser à cela en ce moment.

Le livre d’Attila auquel je suis tellemet honoré d’avoir collaboré modestement a eu un excellent retentissement dans la presse (je reçois les coupures où je suis cité). Je me réjouis de ce succès.

Pardonnez-moi de vous avoir dérangé. Le téléphone n’est pas une aussi bonne invention qu’on dit. Si vous avez quelques chose à me dire, écrivez-moi plutôt.

Croyez, cher Monsieur, à mes meilleurs sentiments confraternels.

Pierre Gascar