GAR199

Date: [?]
Language: French
Repository: Petőfi Museum of Literature
Document type: Typed letter
Publisher: Tüskés Anna (18-06-2017)
Folio number: 1

Cher Gara,

Je n’ai pas eu le temps nécessaire, jusqu’ici – car il faut préparer et enregistrer des émissions, avant mon départ en vacances, de m’occuper des traductions que tu m’as envoyées. J’ai d’abord essayé de transposer, en alexandrins, le poème de Machado. Mais, tous les mots comptent, dans la langue espagnole, et j’aurais été obligé de faire des coupes sombres. Impossible. C’eut été déshonnête. Je préfère donc te donner, en m’approchant aussi près que possible du texte, une version non rimée.

J’ai sous les yeux le petit poème Anonimo / Razon de amour. J’avoue ma perplexité ; il est en castillan archaique et je n’ai pas, pour le moment, le dictionnaire suffisant à ma disposition. Je vais donc faire les recherches nécessaires, chez les libraires ou dans les bibliothèques.

Je te signale que je partirai dans une dizaine de jours. Tu peux donc m’envoyer des textes, dès à présent. Je vais en Espagne, mais, d’abord, du côté de Lerida. Je passerai tous les jours chez mon ami, le docteur Yves Heurté « La Coume » CIERP (Haute-Garonne). Sa maison se trouve à dix kilomètres de la frontière. C’est là que tu pourras m’adresser tes lettres. En août, je serai aux îles Baléares. Je te dirai, ultérieurement, où m’adresser mon courrier – car je n’ai pas encore le nom de l’hôtel.

A toi, de tout coeur, cher Ladislas.

Manoll


Annexe

2 f. Antonio Machado : L’Espagne en paix, traduction de Michel Manoll