GAR034

New York
Date: 18-11-1956
Language: French
Repository: Petőfi Museum of Literature
Document type: Letter written by hand
Publisher: Tüskés Anna (24-05-2017)
Folio number: 1

Mon cher Gara,

Il ne s’est pas passé de jour, depuis mon départ de Paris, où je n’ai pensé, avec angoisse à vous : j’espère que les événements innommables de ces dernières semaines ont au moins épargné vos proches.

Tout homme digne de ce nom s’est senti de coeur et d’esprit aux côtés de vos compatriotes : l’humanité tout entière n’a eu ce moment qu’une seule patrie, la Hongrie. Ceci dit, tout le reste n’est que silence, et honte.

Des voix qui comptent plus que la mienne se sont élevées partout : je ne peux pas ne pas y ajouter la mienne, tant un sentiment de rage et d’impuissance me parcourt. J’ai écrit une sorte de poème sour forme de tract, dont je vous envoie une copie : je l’ai envoyé à Maurice Noël au Figaro Littéraire. Je ne crois pas qu’il le publiera, si nombreus sont les témoignanges. Mais je veux que vous au moins vous en preniez connaissance. Quand les gloriex survivants auront à nouveau assez de sérénité pour lire, ils pourront peut-être y jeter un coup d’oeil soit en français soit en hongrois. Ce moment-là n’est pas encore venu.

Je vous serre les mains avec émotion,

Alain Bosquet

Je compte être de retour à Paris vers le 10 décembre.