BLE PC 311

Paris
Date: 27-09-1970
Language: French
Repository: Private ownership
Document type: Letter written by hand
Publisher: Tüskés Anna (24-12-2017)
Folio number:

Mon cher ami,

Je suis heureux que mon Captain Lafortune ait recueilli votre suffrage: c’est celui d’un fin connaisseur. Inutile de vous dire que je serais heureux que ce livre, grâce à vous, fît traduit en hongrois. Il va l’être en roumain et en slovène, et du côté occidental, d’autres traductions s’annoncent.

Avez-vous des nouvelles de notre amie Véronique? Je lui ai, à elle aussi, envoyé mon livre, et elle ne m’en a pas accusé réception – Se serait il égaré? Ou bien serait-elle souffrante? J’espère que ni l’une ni l’autre de ces deux hypothèses n’est la bonne, et j’aime mieux penser à un peu de négligence.

Après mon voyage d’ un mois en Extrême – Orient, je suis allé passer un mois à Mamaia. Ce n’est pas sans mélancolie que j’ai dû renoncer à revenir par Budapest pour diverses raisons, mais j’espère bien retrouver Lenin Korut et Kossuth Lajos au plus tard au printemps prochain.

J’espère que votre santé s’est améliorée – Pourquoi ne viendriez-vous pas nous rendre visite à Paris? Je vous logerais à la Maison internationale que nous quitterons en avril 71. (Nous nous relogerons dans un local proche de l’Hotel de Ville, et cela n’est pas sans me causer du souci.)

Croyez-moi, cher ami, bien fidèlement vôtre

Yves Gandon

Rappelez-moi en bon souvenir de votre charmante femme. La mienne vous envoie toutes ses amitiés