BLE PC 213

Beaune
Date: 16-01-1967
Language: French
Repository: Private ownership
Document type: Typed letter
Publisher: Tüskés Anna (23-10-2017)
Folio number: 1

Cher Ami,

Je vous remercie de votre lettre qui, comme vous le dites, n’est pas tout à fait réjouissante, mais je suis très content que la radio hongroise envisage de diffuser ma pièce Howard Doghot.

Il est vraiment désolant que les pays d’Europe de L’est soient si peu favorables aux jeunes auteurs français. Nous ne touchons, en Europe occidentale que peu de droits, et sommes forcés, bien sûr, d’avoir un second métier. Il nous est important d’être joué en Europe de 1’est, parcque la, peut- être, nous avons le sentiment de nous adresser à un public large et populaire. Mais alors pourquoi nous "exploiter"!!!

Je sais bien qu’il s’agit d’un problème politique, mais croyez moi, je n’ai pas de gros moyens financiers loin de là!

Si je suis quand même obligé de rentrer en Hongrie une certaine somme d’argent (importante, avec ma femme cela fait plus de 10 dollars par jour), j’aurais certainement moins d’intérêt à venir toucher la totalité des droits de ma pièce sur place.

Je suis en contact avec la Pologne où il est question que soit monté ma pièce l’Evénement (Varsovie: Théâtre Atheneum) /Il sera possible, là, que je perçoive en France 50% des droits, et 50% sur ^place. Je pense donc que cette solution pourrait être retenue aussi en Hongrie.

J’ai demandé au services de l’étranger de la Société des Auteurs Français de prendre contact en ce sens avec la radio hongroise. J’espère que cette affaire pourra être réglé au mieux. (cette année, je prends mes vacances non pas en Mai mais en Juillet-Août, je viens de l’apprendre).

Tenez moi au courant donc des faits nouveaux, j’espère de tout coeur que nous trouverons un accord, et que j’aurais le grand plaisir de faire votre connaissance.

Bien amicalement.

Guy Foissy

En regardant tomber les murs va être joué la semaine prochaine en Italie.