BLE PC 470

Paris
Date: 16-11-1985
Language: French
Repository: Private ownership
Document type: Letter written by hand
Publisher: Tüskés Anna (06-01-2018)
Folio number:

Cher Monsieur,

Voici la liste des participants à notre déjeuner d’hier

A votre droite: M. Jacques DE SACY, inspecteur des finances honoraire, président de la Fédération français des Villes d’Art

En face: M. COUTEAUX directeur des cabinet de M. Philippe de St. ROBERT, commissaire général de la langue française

En face de moi: Mr. Jacques HABERT, sénateur représentant les Français à l’étranger (non inscrit), rapporteur du budget des écoles français à l’étranger. Longtemps professeur et journaliste aux Etats-Unis

A sa droite: Mme SÉRIEYK-PROM, présidente de l’Union culturelle et technique de langue française, qui organise des expositions iinérantes de la érdesse et ces affiches de langue française, et d’autres manifestations (congrès, prix, etc.)

A sa droite: M. Jean BAILLOU, ministre plénipotentiaire, ancien directeur ces écoles français au Quai d’Orsay

A sa droite, au bout de la table: M. Pierre-André GRÉVENAIS, exportation de livres (carrière dans l’édition, Hachette, Presses de la Cité) puis a monté sa propre affaire

A ma gaucheM.Martial DE LA FOURNIÈRE, ministre plénipotentiaire, ancien directeur général des archives et de la documentation au Quai d’Orsay

A sa gauche: M. Alain GUILLERMOU, professeur honoraire de roumain à Langues O. et à la Sorbonne, animateur depuis vingt ans, des Biennales de la langue française.

A sa gauche au bout de la table. M. Robert LACOMBE, inspecteur général honoraire de la Banque de France, secrétaire général de la Société Ethnographie et de Culture française.

Comme je vous le disais, je vais rappeler lundi Mme Elisabeth SCHNEITER, rédactrice en chef de la nouvelle revue Qui vive qui va paraître dans quelques jours et où je dois diriger la rubique des actualités francophones. C’est elle qui a en main votre article sur la culture française en Hongrie et elle désirait beaucoup vous voir. Je crois que cette revue lancée et largement dotée par le Haut Comissariat de la langue française peut rendre les plus grands services et j’ai mis à sa disposition tous les moyens dont nous pouvons disposer. Son adresse: 71, rue Ampère, 75017 Paris, tél. 46-22-79-35

En attendant le plaisir de vous applaudir le 21, je vous de croire, cher Monsieur, à mes sentiments bien dévoués

 

August Viatte