HJ131

Neuilly sur Seine, 22 rue de Chartres
Date: [?]
Language: French
Repository: Petőfi Museum of Literature
Document type: Letter written by hand
Publisher: Tüskés Anna (24-09-2017)
Folio number: 1

Monsieur et cher Maitre,

La lettre que vous avez eu récemment l’amabilité de m’adresser à Nice ces en et parvenence seulement ici ces jours Termers[?]. J’ai dû en effet, quitter le Midi vers la fin d’Octobre pour un voyage d’affaire, et j’ai réintégré mon domicile de Neuilly le 9 de ce mois ˗ Il est probable que vous êtes actuellement à Nice, où  il me serait infiniment agréable de vous rencontrer. ˗ Je compte, pour y revenir vers la fin de ce mois, ou les pemiers jours de Décembre, pour y réaliser un film que je prépare actuellement. ˗ Outre la très grande satisfaction que j’[?] à faire notre connaissance, je suis très désireux de causer avec [?] au sujet de la réalisation. Cinématographique de votre scénario „L’Histoire d’un film” ou, le cas échéant, d’une autre de vos oeuvres. ˗ En ce qui concerne „L’Histoire d’un film” j’avais trouvé des concours financiers pour sa réalisation, et j’ai écrit, à deux reprises, ce la Zsoldos, à Berlin, qui ne m’ a jamais répondu.

Ignorant votre adresse à Nice, j’expedie ma lettre à Budapest, comptant qu’on vous la fera parvenir. ˗ Je vous serai très reconnaissant, dès que vous la recevrez, de vouloir bien me répondre 22 rue de Chartres, à Neuilly sur Seine, où je serai jusqu’aux premiers jours de Décembre, en me faisant savoir jusqu’à quand vous comptez séjourner dans le Midi, et où je pourrai vous rencontrer. ˗ Cette fois-ci d’ailleurs je n’habiterai pas 7 Avenue des Orangers, mais dans un hôtel dont je n’ai pas mon fait choix. ˗

J’aime à croire que votre santé est actuellement tout à fait rétablie, et je vous prie d’agréer, Monsieur l’expression de mes plus distingués sentiments.

G. Fally