HJ089

Date: 09-01-1926
Language: French
Repository: Petőfi Museum of Literature
Document type: Reading report
Publisher: Tüskés Anna (09-09-2017)
Folio number: 1

ORAN, 9 Janvier 1926 [p.19]

Les livres nouveaux par Marcel Brion

MONSIEUR SELFRIDGE, ESCAMOTEUR

par Eugène Heltaï, traduit du Hongrois par André Revesz et Marius Boisson (Editions Bossard)

Qu’est-ce donc que ce mystérieux Monsieur Selfridge dont la silhouette énigmatique domine ce livre et qui apparaît comme l’étrange meneur de jeux entre les mains de qui les hommes deviennent des marionettes? Je ne le dirai point, car la curiosité du lecteur doit suivre jusqu’au bout l’ombre de ce personnage complexe et irritant par le problème qu’il nous propose sans cesse et que l’auteur, avec une habileté savante, refuse jusqu’au bout de résoudre. Peut-être très simple, peut-être diaboliquement rusé, M. Selfridge garde son masque, son sourire, son salut de prestidigitateur. Est-ce brave homme, un escroc génial, un conseiller pervers ou, simplement, un pauvre diable d’amoureux, bafoué, trompé, méconnu? Ce n’est point dans l’ombre que se cache son mystère car il agit toujours en pleine lumière, chacun de ses gestes a un motif raisonnable, il retousse ses manchettes, il ne dissimule rien dans ses mains, et pourtant il cache son secret, il joue avec ses partenaires et nous mêmes, qui regardons de la coulisse, ne comprenons pas comment l’escamotage a réussi. Il fallait un grand talent pour animer ainsi autour de ce héros ironique une aventure douloureuse et passionnée. M. Eugène Heltaï, le grand romancier hongrois, déroule ce drame d’amour et de jalousie dans l’atmosphère remarquablement évoquée de Vienne et de Budapesth. Les péripéties extraordinaires de ce roman sont enchaînées avec une science parfaite des effets qui conduit le lecteur impatient jusqu’aux dernières pages. Souhaitons que ce livre, le premier d’Eugène Heltaï qui soit traduit en français obtienne le succès qu’il mérite et que nous puissions connaître prochainement les autres de cet écrivain qui unit magistralement le récit d’aventures au roman psychologique.