HJ073

Éditions Bossard, 140, Boulevard Saint-Germain Paris
Date: 10-11-1927
Language: French
Repository: Petőfi Museum of Literature
Document type: Letter written by hand
Publisher: Tüskés Anna (29-08-2017)
Folio number: 1

Cher Monsieur Heltaï

J’apprends – bien tard – que vous venez d’être très gravement malade, à [?] d’une opération, j’en suis sincèrement peiné et le serais bien davantage encore si, en [ ?] temps, je n’apprenais que vous êtes non seulement non en danger, mais en heureuse convalescence dans le Midi. J’ai très confiance dans la force de votre puissant constitution pour que, le mauvais tournant passé, vous vous rétablissiez promptement et complétement et je fais tous mon coeur bien sincères sympathiques dans ce [ ?]. J’espère que vous passerez par Paris avant de rentrer à Budapest et que nous aurons plaisir de nous voir plus longuement que lors de votre dernier voyage.

M. Marius Boisson est un [ ?] du tout ce qui m’est tarrivé de [?] de Family Hôtel.

Au revoir, cher Monsieur Heltaï – soignez-vous bien, prenez garde de ne point faire d’imprudence – c’est si facile, et croyez, à tous mes meilleurs sentiments

F. Moches