GYA009

20 rue du Ranelagh Paris XVIème
Date: 01-08-1965
Language: French
Repository: Petőfi Museum of Literature
Document type: Typed letter
Publisher: Tüskés Anna (24-08-2017)
Folio number: 1

Monsieur,

Excusez mon retard à vous répondre : votre lettre m’a suivi successivement à deux adresses, car j’étais en vacances.

Je suis extrêmement heureuse que vous ayez aimé ma nouvelle et que, grâce à vous, elle puisse atteindre les lecteurs hongrois. Quant à l’éditeur, il n’y a aucun problème : cette nouvelle n’est pas encore parue en volume : je compte remettre le recueil achevé à la rentrée. Pour l’instant, elle m’appartient donc. Je vous prierai seulement, si vous la publiez effectivement, de m’en aviser dès que la décision sera prise afin que je signale la chose à Gallimard, comme étant antérieure à la publication du livre.

D’un autre côté, il faut que vous sachiez que ce que vous avez lu dans la Revue de Paris n’est que la nouvelle amputée de sa conclusion – je devrais dire : de son dénouement, car l’ensemble avait bien dix à quinze pages de plus. J’avais demandé expressément à la rédactrice de la revue de l’indiquer à la fin (sous la forme : « extrait d’une nouvelle à paraître ») mais elle a oublié de le faire. Si vous tenez à ne faire paraître vous-même que le fragment que vous avez lu, veuillez avoir l’obligeance de mettre l’indication en question. De toute façon, je vais faire mon possible pour vous faire envoyer le manuscrit entier. C’est un peu difficile car je serai absente de Paris jusqu’au 15 ou 20 Septembre. Je suis pas sûre que la personne que je chargerai de l’envoi retrouve le manuscrit.

Quant aux honoraire, je l’en remets à vous. Voyez ce que vous pouvez faire et dites-le moi. Croyez, Monsieur, à l’assurance de toute ma sympathie.

Colette Audry