FG_TI47

Nice
[Budapest]
Date: 18-06-1972
Language: French
Repository: Petőfi Museum of Literature
Document type: Letter written by hand
Publisher: Tüskés Anna (26-07-2017)
Folio number: 1

Ma chère Ili,

Tu peux t’imaginer ma surprise lorsqu’au cours de la réception donnée par l’Union des écrivains hongrois à laquelle nous devons d’avoir pu revenir à Budapest comme invités officiels, j’ai vu surgir un grand jeune homme, ton fils qui, ayant reçu la carte d’invitation que je t’avais fait envoyer, te croyant encore en Hongrie, m’a appris que tu étais remariée et vivais à Linz.

Je reprends donc contact avec toi après plusieurs années de silence pour avoir de tes nouvelles et savoir, ce que j’espère, si tu continues à peindre.

J’ai eu l’occasion d’ailleurs de parler de toi à Budapest avec Csohany que nous sommes allés voir et dont nous avons été contents, Irène et moi, de faire la connaissance et de voir les gravures et les dessins, d’autant plus que j’entendais parler de lui avec enthousiasme depuis des années par Klari. J’ignorais que vous étiez très liés. J’aurais aussi parlé de toi avec Gacs Gyurka s’il n’avait eu peu de temps avant notre venue un 3e infarctus, ce qui fait que j’ai eu tout juste la permission du médecin d’aller l’embrasser pendant 3 minutes à l’hôpital.

Au milieu de tous les amis d’autrefois il y avait un vide, ton absence, et il faudra qu’il soit comblé d’une façon ou d’une autre. Ecris-moi et peut être aurez-vous l’occasion ton mari et toi de venir une foi sur la côte. Je serai heureux de le connaître et de te revoir. Amitiés d’Irène. Parle-moi de ce que tu fais, de ta vie à Linz. Je t’embrasse de tout coeur

François