FG_TI11

Date: 23-07-1942
Language: French
Repository: Petőfi Museum of Literature
Document type: Letter written by hand
Publisher: Tüskés Anna (06-07-2017)
Folio number: 1

Ma petite Ili chérie,

J’attendais un peu un mot de toi ce matin. L’effet bienfaisant de ta dernière carte commence déjà à disparaître et j’aimerais même si tu ne peux pas encore fixer le jour de ton arrivée avoir des nouvelles qui m’aident à attendre. Je t’ai écrit chaque jour depuis lundi je crois t’avoir donné tous les renseignements. Tu ne peux pas te figurer combien ces jours sont longs pour moi sans rien qui me distraye de ma hantise. Que fais-tu, où es tu. Que t’arrive-t-il. Toutes ces questions sans réponses jusqu’à la venue d’une carte à travers les lignes de laquelle j’essaye de deviner. Je n’ai rien de Böde d’où je conclus que tu n’as pas dû lui écrire. Ta mère et ton frère sont-ils arrivés ? Au moins je serais plus tranquille si je les savais auprès de toi. Je vais à Fonyod mettre cette lettre pour qu’elle t’arrive vite et que si tu ne l’as déjà fait tu me réponds. Je travaille je t’attends et encore je t’attends. Je t’ai donné l’adresse des gens chez qui nous avons la chambre dans le cas où tu te déciderais trop vite pour écrire une carte et enverrais un express ou télégramme : Horvath Wekerle utca 44

Je t’embrasse comme je t’aime. Ecris et viens

François