NNA034

Paris
Date: 26-11-1969
Language: French
Repository: Petőfi Museum of Literature
Document type: Letter written by hand
Publisher: Tüskés Anna (13-05-2017)
Folio number: 1

Chère Agnes,

Paul Chaulot me remet, pour que je le passe précéder d’une parole introducteuse, le petit ensemble de poèmes hongrois, préparé pour Esprit.

Je lis d’abord votre poème Entre Deux, qui est admirable, et m’en tiens là pour l’instant, devant partir d’ici quelques jours en Italie (et il me faut préparer un petit topo sur la poésie pour ne pas rester stupide (vous conaissez les paniques dont je suis capable !)

Je vous mets ce mot pas seulement parce que je trouve votre poème beau, aussi parce que je ne vois pas dans l’ensemble qui m’est apporté un poème de la nièce de votre mari, la femme de Pierre (je crois que c’est Pierre) Lengyel. Je ne me souviens plus de son nom de famille, mais elle se prénomme Zsuzsa (Suzanne).

Il me semble que vous m’aviez dit – et pas seulement Vous (Kormos aussi et d’autres sans doute). qu’elle écrivait de beaux poèmes (qui n’ont pas tellement d’accès au public en Hongrie, ces jours-ci.)

Si elle n’a pas démerité depuis lors cette Zsuzsa, envoyez moi dans le texte hongrois un poème d’elle (une feuille dactylographiée), pas trop long, et que vous estimerez susceptible de la bien représenter dans ce petit ensemble d’Esprit. Puisqu’il y a des poètes de son âge, pourquoi n’y serait elle pas ? La merveilleuse Judith Toth le traduirait.

Nous nous verrons en mai 1970 au bord du Balaton puisq’il y aura les journées de poésie auxquelles je suis invité. A moins que vous reveniez à Paris d’ici là, ce qui me ferait plaisir.

Je ne suis pas abondant epistolier, mais fidèle ami. Amicalement à vous deux André Frénaud


Annexe

Letter by Paul Chaulot to Nemes Nagy Ágnes, 1st February 1966