NNA003

Jeunesse Artistique de France 60 Boulevard Saint Germain Paris 5° France
Budapest V Klebelsberg u 16. Hongrie
Date: 12-12-1946
Language: French
Repository: Petőfi Museum of Literature
Document type: Typed letter
Publisher: Tüskés Anna (21-04-2017)
Folio number: 1

Chère Mademoiselle Nagy,

Nous nous recommandons de Monsieur Lelkes, directeur du Centre Culturel Hongrois en France, pour nous permettre de vous adresser cette lettre. En effet nous préparons pour le compte de la Radiodiffusion française une émission « Carrefour Littéraire » qui traite des rapports existant entre la littérature contemporaine française et étrangère. C’est pourquoi nous serions heureux de pouvoir associer des écrivains hongrois à cette émission de caractère international. Nous avons déjà écrit à Messieurs Boka, Kapes et Vas et nous avons l’intention d’entrer en relation avec d’autres de vos compatriotes dont Monsieur Lelkes nous a procuré les adresses. Nous vous serions donc très reconnaissants si vous pouviez nous procurer les noms et les adresses de Jeunes écrivains de votre connaissance, poètes et prosaters, auxquels nous nous proposons de poser des questions sur leur activité littéraire afin de pouvoir parler d’eux et de leurs oeuvres à la Radio. D’un autre côté, ce serait pour nous un grand honneur si vous consentiez à nous écrire une petite déclaration sur votre position personelle en face des problèmes littéraires actuels. Nous pourrions lire cette déclaration à la radio et en citer des extraits dans nos articles de revues sur la littérature étrangère. Ce serait également un grand avantage pour nous si vous pouviez nous mettre en relation avec des revues littéraires hongroises pour lesquelles nous pourrions écrire des articles sur la littérature française contemporaine. Il est évident que nous nous tenons à votre entière disposition pour vous rendre des services du même ordre et pour vous mettre en contact avec de jeunes poètes français.

Dans l’espoir de vous lire prochainement, et en vous remerciant à l’avance, nous vous prions d’agréer, Chère Mademoiselle Nagy, l’assurance de nos respectueux hommages.

Paul Bordry

P.S. Sous ce pli, une lettre similaire adressé à Monsieur Weöreös et que nous vous serions très reconnaissants de bien vouloir faire parvenir à son destinataire. Merci à l’avance.