DÉTI106

Éditions du Seuil / 27, RUE JACOB, PARIS-VI0
Date: 05-05-1964
Language: French
Repository: Petőfi Museum of Literature
Document type: Typed letter
Publisher: Tüskés Anna (15-01-2018)
Folio number:

Cher Monsieur,

la traduction de votre livre est entre mes mains depuis quelques temps et je viens d’en achever la lecture minutieuse.

Cette traduction me parait excellente. Elle a, en tous cas, en Français une saveur très originale au point qu’on peut oublier qu’il s’agit d’une traduction. Dans la mesure où la critique interne, la constatation d’une adéquation parfaite de l’expression aux significations dont elle est chargée, peut permettre de vérifier la fidélité d’un traducteur, je peux être tout-à-fait affirmatif en ce qui oonceme le vôtre.

Cette étrange et poétique Comédie non divine, m’apparait déjà comme un monumentt [ ?] extrêmement impressionnant dont la subtilité et l’ampleur devraient faire date ici.

Je suis en train de faire avec notre ami Gara, quelques ultimes mises au point avant de faire entrer le manuscrit dans le circuit qui le conduira jusqu’à une publication. Je pense pouvoir d’ici peu de temps vous dire pour quelle date Mr. G à X. sera inscrit à notre programme.

Afin d’éviter tout impair, je crois bon de vous soumettre le texte de la prière d’insérer et la note biographique qui devront accompagner le volume. Si vous avez quelques objections à faire à telle ou telle partie de l’un de ces textes, pourriez-vous me les communiquer assez rapidement ?

Un dernier point encore : Gara m’a dit que vous ne souhaitiez pas voir le manuscrit ni même relire les épreuves mais que vous aimeriez montrer ces dernières à l’un de vos amis. Je vais donc étudier avec le service de fabrication un calendrier permettant d’assurer à votre ami un délai suffisant pour nous faire connaître ses observations s’il y a lieu.

Pour plus de simplicité, c’est à vous que j’adresserai le jeu d’épreuves.

Je me réjouis beaucoup de voir que la longue et parfois difficile collaboration que nous avons entreprise avec vous depuis bien des années déjà va aboutir à la publication ce Maitre-livre, et je vous prie de croire, cher Monsieur, à l’assurance de mes sentiments déférents.

Michel Chodkiewicz