DÉTI007

17, rue de Gascogne 35000 Rennes
Date: 19-12-1973
Language: French
Repository: Petőfi Museum of Literature
Document type: Letter written by hand
Publisher: Tüskés Anna (24-08-2017)
Folio number: 1

Cher Monsieur,

Peut être allez vous me trouver téméraire de vous solliciter une nouvelle fois ?

Peut être aussi détesterez vous autant que moi cette formule vide et nécessaire qui débute ma lettre...

Oserai-je vous dire qu’à étudier l’oeuvre, j’ai fini par éprouver pour son auteur une certaine... tendresse, qui délivre la seule admiration de son caractère momifiant ! Et mes rapports avec vos livres sont maintenant d’autant plus vivants que j’ai eu la joie et l’honneur de vous rencontrer, et aussi la chance de passer deux mois dans votre pays.

Aussi ai je décidé, encouragée par M Kassaï, et M Loránt, directeur de notre Institut de Littérature, de poursuivre mes recherches « sur Tibor Déry », dans un doctorat de 3ème cycle.

Le sujet a déjà été arrêté : « L’Influence Française dans les romans de T. Déry ». Il est bien sûr un peu vain de traîter un tel sujet sans connaître votre langue.

Et puis, à travailler sur les « Influences », en court le risque de noyer l’originalité de l’oeuvre dans des rapprochements plus ou moins hasardeux et exagérés grossièrement.

Enfin, faire un travail Universitaire sur un auteur qu’on aime n’est pas chose aisée : le didactisme de rigueur et la sensibilité se concilient avec peine.

Mais vous savez toutes ces choses mieux que moi : je voulais simplement vous expliquer pourquoi je tiens à édifier tout mon travail sur deux ou trois jalons posés par vous personnellement. Je me permets donc de vous poser une question à laquelle vous seul, hors d’atteinte des amalgames de la critique, pouvez répondre :

Quels sont exactement les écrivains Français qui ont marqué le cours de votre carrière littéraire ?

J’espère revenir l’an prochain à Budapest pour étudier votre langue, et pouvoir enfin découvrir votre style « vrai »...

Excusez moi, cher Monsieur, d’avoir abusé de votre temps, et peut être de votre patience.

Permettez moi de vous adresser par avance mes remerciements très sincères, et de vous souhaiter, selon la tradition, mais aussi de tout mon coeur, une année de félicité...

Je vous prie de recevoir l’expression de mes sentiments chaleureusement admiratifs.

Ballabez