SGY009

Nice
Date: 23-07-1975
Language: French
Repository: Petőfi Museum of Literature
Document type: Letter written by hand
Publisher: Tüskés Anna (15-05-2017)
Folio number: 1

Mon cher Georges,

Tu le vois la NRF a bien fait les choses et j’ai pu réaliser le projet dont je te parlais par écrit il y a à peu près 10 mois à Paris lorsque j’en avais entretenu Arland.

Je t’envoie 3 numéros dont deux sont destinés – Devecseri et Simon étant helas disparus – à leurs veuves. Je n’ai pas les adresses. Tu auras la gentillesse de les leur remettre de ma part.

J’avais encore traduit de Simon 2 autres poèmes et de toi encore la fable de la plein artificielle que la rédaction n’a pas retenus. Mais même ainsi j’espère que vous serez satisfaits, les uns et les autres. Certes je ne suis pas Guillevic... J’ai fait de mon mieux.

La N.R.F. m’ayant laissé peu de temps entre l’acceptations de mon papier sur la poésie et la demande d’y joindre des traductions de poèmes, je n’ai pas eu le temps de me concerter avec vous.

Mon ami Guy Rohou qui a vraiment été l’initiateur auprès des gens de la N.R.F. de l’intérêt manitesté pour la littérature hongoise sera à Budapest pour une semaine à partie du 22 sept. Je l’ai invité par Boldizsár pour le P.E.N. Il y parlera du roman et à l’Institut Français de la N.R.F. J’aimerais que, vous tous, mes amis, vous le rencontriez. C’est un être adorable et un très bel écrivain et romancier. Tu verras qu’il a dans ce n° écrit sur le Cher beau père de Déry et que j’ai aussi écrit sur les 80 ans de Tibor j’avais fait un 1er papier plus conséquent. Ils m’ont demandé de le raccourcir.

Nous vous embrassons, tous les deux, de grand coeur

François

P.S. Je viens de lire dans le n° 275 du « Livre Hongrois » auquel la bibliothèque de Univ est abonnée l’article sur toi et les extrait de presse sur les Contrefables.