IGY052

Geneve
Date: 16-01-1948
Language: French
Repository: Private ownership
Document type: Typed letter
Publisher: Tüskés Anna (11-11-2017)
Folio number: 1

Cher Monsieur Illyés,

quelques lignes maladroitement sur la machine de Kristoffy, en réponse ŕ vos bonnes lignes du 9 Nous avons cherché ŕ vous atteindre par téléphone ce soir, mais vous étiez absent, et nous vous envoyons ce mot par avion.

Je suis heureux que la parution de Présence s'annonce prochaine, et je crois que tout ira bien si nous pouvons paraître vers fin février ou mars; nous aurions ainsi aisément les 5 numéros prévus dans le cours de l'année, et le numéro 3 peu avant les Rencontres internationales de septembre.

Kristoffy m'a accompagné cet aprčs-midi aux éditions du Mont-Blanc, et j'ai fait part de votre proposition ŕ ces messieurs. M. Hagman craint que les choses ne prennent vis-ŕ-vis de la banque un caractčre par trop officiel si M. Oltvanyi figure expressément comme l'un des titulaires du compte commun - et peut-ętre a-t-il raison sur ce point.

Le Mont-Blanc suggčre1 que vos pouvoirs (doit de disposition des fonds) soient simplement transmis ŕ eux et ŕ moi-męme, ou conjointement encore ŕ telle personne que vous désigneriez (Hubay, ou Kristoffy, par exemple), ou encore que l'intégralité de la somme soit versée aux mains des éditions du Mont-Blanc, qui géreraient elles-męmes les fonds et vous rendraient compte de leur gestion.

Mais cette derničre formule est sans doute la moins pratique, outre qu'il serait quelque peu excessif, ŕ mon sens, de nous démunir d'emblée de la totalité des fonds au profit de la future administration.

Pour ma part, je préconiserais la premičre formule (Trolliet, Mont-Blanc, et éventuellement une personne de nationalité hongroise). Le contrôle ŕ deux ou ŕ trois assurerait la régularité de toutes les opérations.- Il va de soi que je serais tout ŕ fait disposé ŕ prendre contact aussi souvent qu'il conviendrait avec M. Oltvanyi pour ce qui concerne les matičres męmes des numéros ou du moins celles de matičres qu'il serait bon d'examiner ensemble avant parution. Ainsi, les questions relatives au contenu de la revue seraient suivieset contrôlées dans toute la mesure utile. Kristoffy et moi envisageons, si vous ętes d'accord, de nous rendre prochainement ŕ Berne pour y voir M. Olt.

Un point encore: le Mont-Blanc serait heureux que le complément prévu de 3000 fr environ puisse ętre versé sans trop de délai afin d’élargir quelque peu, si possible, les possibilités budgétaires de la premičre année, qui sont assez minces comme vous savez. Il suffirait d'un mot de vous au Mont-Blanc ŕ ce sujet, un versement immédiat n'est nullement nécessaire.

Comme suggéré plus haut, le concours de Kristoffy comme co-titulaire du compte serait peut-ętre utile, pour le cas oů Miklos Hubay ne serait pas ŕ Genčve.

Pour la publicité, il faut au courtier du Mont-Blanc 1 mois environ pour sa premičre campagne. Donc, si nous étions parés administrativement ce mois encore, on paraîtrait début de mars, ce qui serait en temps voulu.

Excusez ces lignes hatives, cher Monsieur Illyés. J’ai maintenu tous les contacts utiles avec les futurs collaborateurs, nous sommes donc préparés de ce côté-lŕ.

Votre amicalement dévoué, et tous

mes bons voeux encore

Gilbert Trolliet