GLV047

Date: [1956-1966?]
Language: French
Repository: Petőfi Museum of Literature
Document type: Typed letter
Publisher: Tüskés Anna (25-05-2017)
Folio number: 1

Le vieil arbre du temps s’effeuille avec lenteur,
Amoncelle à ses pieds les fanes que je foule ;
Parcourant la forêt, je m’arrête et, pensif,
Voici ce que je lis sur une feuille morte :

ou bien (choisis)

Sur un limbe séché, <je déchiffre ceci :> voici ce que je lis / je déchiffre ceci :
(pour éviter la répétition de feuille)

le mieux : Je déchiffre ceci sur un limbe sans vie :

Voici le quatrain en alexandrins

Cher ami,

Pour les vers « La maison des hommes est perdue » je propose : Il n’y a plus d’espoir pour la maison des hommes. Ça ira-t-il ?

Très cordialement

Louis Guillaume