BGY014

L’Espérance Font-Romeu (P.O.)
54 rue Saint-Placide Paris 6e
Date: 08-01-1928
Language: French
Repository: Petőfi Museum of Literature
Document type: Letter written by hand
Publisher: Tüskés Anna (24-08-2017)
Folio number: 1

Madame,

Je ne mériterais pas la belle lettre que vous venez de m’adresser. L’article de « Chantecler » n’est que la morsure d’un bon chien de garde. Je n’ai pas de gout pour les besognes de police : mais il est une catégorie d’individus qu’il faut bien pourchasser. La présence de Brousson aux côtés de M. France, durant sept années, prouve, mieux que n’importe quoi, la faiblesse et la bonté de celui-ci. Car, pour la sympathie, je n’y crois pas, puisque Brousson est seul à prétendre qu’elle fut.

Les notes sur Bourdelle, parues dans Vita, ont été recueillies dans « Les Muses mêlées ». (après avoir fait l’objet d’une plaquette hors commerce en Hollande). Permettez-moi, Madame, de vous faire hommage d’un exemplaire de ce livre. Je vous l’envoie par ce même courrier. Vous y trouverez en outre quelques souvenirs sur M. France, bien peu dignes d’être joints aux vôtres, mais écrits avec respect. Enfin vous y verrez quelles furent mes premières et seules relations avec Brousson. Il ne m’a pas pardonné de les avoir peintes au naturel.

Je vous remercie, Madame, de toutes les belles choses que vous m’avez dites, et je souhaite de mériter la sympathie que vous voulez bien me témoigner. Veuillez me rappeler au souvenir de Monsieur Bölöni et croire, Madame, à mes sentiments de profond respect. Claude Aveline

Nous pourrons, si vous le voulez, lors de mon prochain séjour à Paris, nous entretenir de Bourdelle, qui est une de mes grandes admirations et sur lequel je prépare une conférence.