LAP037

Date: 04-05-1940
Language: French
Repository: Petőfi Museum of Literature
Document type: Letter written by hand
Publisher: Tüskés Anna (21-08-2017)
Folio number: 1

Mon cher Löffler,

Mais oui tu vois il a fallu tout quitter, nous sommes certainement tous mobilisés à l’heurs actuelle jusqu’à 46 ans, et on a repris tous ceux qui jusqu’ici n’avaient point été soldats pour raison de santé.

J’espère bien que tu ne [ ?] pas appelé, ou que du moins, si cela [ ?] tu puisse aller dans l’artillerie comme tu le désire. Ton frère n’est il pas trop mal tombé ? est-ce que cela n’est pas trop dur pour lui.

Je suis allé 48 heurs à Paris cette semaine, mais n’ai pas fait signe aux amis [...]

Ma santé est exellente, je te remercie [...]

Je serai toujours très heureux d’avoir de tes nouvelles. Crois à ma vive et sincère amitié. Berjole