KT15

Institut d'Histoire Littéraire de l'Académie Hongroise des Sciences, Budapest
Université d'Utrecht La Haye, 16, Lang Voorhout Secrétariat au IIIe Congres de
Date: 23-03-1961
Language: French
Repository: Hungarian Academy of Sciences, Institute for Literary Studies
Document type: Typed letter
Publisher: Tüskés Anna (29-09-2018)
Folio number: 1

Monsieur le Professeur!

L'Académie Hongroise des Sciences – en compagnie de M. Sőtér et deux autres savants hongrois vient de me déléguer au IIIe Congrès de l'A.I.L.C. Par conséquent ce n'est qu'à présent qu'il m'est possible d'expédier mon adhésion provisoire du Congrès. Toutefois je voudrais bien avoir la possibilité de présenter ma communication destinée au comité. Veuillez bien d'accepter la présentation du thème sous le titre: « La poésie hongroise et néerlandaise à l'époque de la Renaissance », que vous trouveziez peut-être sympathique, d'autant plus que dans le choix Vous avez, Monsieur, votre part à Vous. M. Voisine a écrit à M. Sőtér, directeur de l'Institut d'Histoire littéraire de l'Académie Hongroise des Sciences, que vous lui avez fait remarquer que la Hongrie et les Pays-Bas avaient entretenu des relations intellectuelles très importantes à l'époque de la Renaissance et qu'il serait utile de présenter une communication à ce sujet. Étant spécialiste de la littérature hongroise de la Renaiesance et du Baroque, j'ai choisi ce problème intéressant comme sujet de la communication, et je voudrais y résumer les résultats de mes recherches touchant cette question, publiées jusqu'à présent seulement en langue hongroise. Je profite de l'occasion pour vous envoyer ci-joint une étude modeste sur un autre thème: la littérature baroque en Hongrie, par bonheur, publiée cette fois-ci en français.

Je serais très heureux d'avoir l'occasion de faire votre connaissance personelle, et pouvoir écouter votre conférenca qui sera présentée au Congrès, et que je trouve très intéressante pour moi et pour mes recherches.

En espérant que ma communication, bienqu'annoncée assez tard, puisse encore être introduite dans le programme du Congrès, veuillez bien recevoir, Monsieur le Professeur, l'expression de mes sentiments les plus distingués.

Prof. Tibor Klaniczay Directeur adjoint de l'Institut d'Histoire Littéraire de l'Académie Hongroise des Sciences